Top 3 des idées reçues sur vos outils marketing

Top 3 des idées reçues sur vos outils marketing

11 juillet 2023

Que disent vraiment les chiffres au sujet des “Stack Technologiques”, à savoir les différents outils marketing utilisés par les entreprises ? Comment Saas Advisor peut vous aider sur vos problématiques logicielles ?

Comme pour notre article, les logiciels SaaS sont terriblement sous-utilisés ?, plutôt que de s’appuyer sur des réponses souvent déclaratives à des enquêtes, nous nous appuierons ici sur des Data, et plus précisément sur le dernier rapport de Productiv. Productiv est une plateforme d’intelligence SaaS qui aide les entreprises à gérer leur écosystème d’outils (ou Stack Techno). Pour ce rapport, Productiv a analysé plus de 100 milliards de données d’utilisation sur près de 100 millions de licences SaaS gérées par leur plateforme au cours des trois dernières années. Alors, quels enseignements pouvons-nous en tirer ?

#1 Le nombre d’outils utilisés augmente-t-il drastiquement ?

 

Si le nombre de solutions recensées a augmenté en moyenne de 32 % sur la période 2021-2023, nous constatons qu’après avoir atteint un pic en 2022, la plupart des catégories d’applications ont commencé à réduire le nombre de licences utilisées.

Cette tendance à la consolidation va-t-elle se poursuivre ? Il est très difficile de répondre à cette question. D’un côté, les entreprises et les départements marketing peuvent avoir pour consigne et pour objectif de réduire le nombre d’applications (principalement pour des questions de coûts). D’un autre côté, le marché des technologies marketing (Martech) est en constante croissance (2 000 solutions recensées en 2015, contre plus de 11 000 aujourd’hui). Une tendance qui n’est pas prête de s’arrêter avec l’explosion de l’IA…

 

#2 Le Marketing est-il le département disposant du plus grand nombre de licences SaaS et d’applications ?

Toujours d’après ce rapport, les départements Marketing disposent en moyenne de 75 solutions, incluant celles utilisées par plusieurs autres départements. On ne peut pas dire qu’il s’agisse d’un chiffre bas. Néanmoins, c’est moins que la moyenne de 83 solutions technologiques pour l’ensemble de l’entreprise, où les départements “’ingénierie” et “exploitation” en possèdent plus de 100. 

Aussi, les équipes chargées du marketing, des ventes ou de la satisfaction des clients utilisent moins de solutions que les équipes chargées de l’informatique et de la sécurité. Ironique car ces dernières sont censées être les gardiens de la prolifération des licences SaaS…

 

En réalité, le marketing a le deuxième plus petit stack d’outils.

 

#3 Le “Shadow IT” est-il un fléau ?

Le terme « Shadow IT » désigne les applications logicielles que les employés adoptent sans l’autorisation expresse du service informatique. Rappelons que, pour des raisons de sécurité, de conformité, de finances, de support, etc., il est judicieux que le département informatique ait une visibilité et une gouvernance sur les applications utilisées dans l’organisation.

Ainsi, le rapport de Productiv nous apprend que 51 % des applications SaaS sont considérées comme de l’informatique parallèle. Cela semble énorme ! On peut facilement avoir l’impression que les grands systèmes échappent à tout contrôle. Le marketing et la communication sont des coupables présumés de ces manœuvres obscures dans le domaine du SaaS. Mais alors, quelles sont vraiment les principales applications qui contribuent au shadow IT ?

 

Sur Q1 2023, Evernote, Coursera, Canva, Grammarly, Trello… Parmi ce top 20, nous ne retrouvons ici aucune solution majeure des MarTech ou SalesTech. Mais plutôt des employés qui utilisent par exemple Canva pour créer quelques graphiques afin de promouvoir une réunion sur Meetup… La frontière entre applications et sites web est ici très faible.

 

Le SaaS Management pour un écosystème de technologies marketing maîtrisé et performant

Si cet article et ses 3 constats avaient pour but de casser certaines idées reçues, il renforce néanmoins le fait que les entreprises et les professionnels n’ont pas toujours une vision et une maîtrise suffisant de leurs outils. Ici le SaaS Management prend tout son sens.

Le SaaS Management permet la cartographie de l’ensemble des SaaS utilisés au sein d’une entreprise, afin de s’assurer une gestion optimale de ceux-ci. Chez Saas Advisor, nous sommes ainsi convaincus que ces démarches et ces outils vont prendre une place de plus en plus prépondérante, car ils permettent de rationaliser les approches des différentes parties-prenantes (métiers, IT, Juridique, Achats…) lors de l’acquisition et le déploiement d’une solution. Et de se poser les bonnes questions :

  • Ce (futur) outil va-t-il répondre à des besoins opérationnels et stratégiques ? Quels cas d’usages ?
  • Est-ce un « Must Have » ou un « Nice to Have » ?
  • Mon organisation a-t-elle les ressources pour exploiter un nouvel outil entrant ?
  • Comment est collectée sa Data ? Où est-elle stockée ?
    Comment l’outil va-t-il s’intégrer dans le parc ?
  • L’éditeur a-t-il des cas clients éprouvés ? Quels sont ses capacités de support, d’accompagnement et de développement ?

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les missions de SaaS management que nous avons pu mener, contactez-nous !

 

Sur le même thème, découvrez notre article SaaS Management : une vue à 360° sur tous vos logiciels.

Pour aller plus loin, nous vous proposons le replay d’un webinaire de mars 2023 : Comment construire un écosystème de technologies marketing générateur de valeur ?

L'équipe Saas Advisor



Découvrez nos autres articles